• Juliette (ArcyVert editor)

L’usage des enzymes dans l’entretien ménager : le plus grand des « petits gestes » au quotidien ?

Utiliser des produits enzymatiques dans l’entretien ménager pourrait être le geste écologique le plus fructueux de la vie quotidienne. Contrairement aux produits classiques, l’empreinte laissée par les enzymes dans l’environnement n’est pas seulement nulle, mais ultra positive, à court et à long terme. Explications en 5 raisons :


1/ Un PROCESSUS D’ACTION NATUREL


Les produits classiques ont une action détergente : ils déplacent les salissures vers les eaux de rinçage, puis vers les stations d’épuration. Les produits enzymatiques ont quant à eux une action catalytique : ils découpent les salissures et les fragmentent de façon irréversible en particules solubles dans l’eau, donc facilement assimilables par la nature. On appelle ce processus la catalyse enzymatique : les enzymes accélèrent des réactions chimiques qui auraient pu prendre, à défaut, des centaines ou des milliers d’années. Elles jouent un rôle, par exemple, dans le métabolisme digestif, la reproduction, la transcription de l'information génétique, ou encore la fermentation du yaourt et de la pâte à pain.


2/ Une DIVERSITÉ DE FONCTIONS, garante d’efficacité


Toutes les enzymes sont morphologiquement programmées pour découper une molécule ciblée jusqu’à la dissoudre entièrement. Les cellulases vont par exemple détruire les fibres du papier, et les lipases vont quant à elles solubiliser les graisses. Il existe autant de sortes d’enzymes que de molécules organiques. En laboratoire, les biologistes combinent des enzymes pour élaborer des formulations de produits adaptées à tous les types de microparticules. En développant ce savoir-faire, des scientifiques de l’université de Porsmouth ont découvert une enzyme capable de désintégrer des molécules de polyéthylène terephthalate (PET), un plastique utilisé dans la composition de la plupart des bouteilles en plastique !


3/ Une ÉCONOMIE D’ÉNERGIE, d’eau et de temps


Les salissures fragmentées par les enzymes sont rincées avec une quantité d’eau bien moins importante que lors d’un nettoyage avec un produit réactif classique. C’est normal puisqu’en amont, les catalyseurs enzymatiques ont déjà ciblé et désintégré une partie des saletés. Ils permettent aussi une économie d’énergie, par exemple dans les lessives, où leur présence permet des lavages à des températures beaucoup plus basses. Et même au moment de leur fabrication, puisque le procédé de fermentation favorable au développement des enzymes rejette moins de CO2 que la fabrication de produits détergents classiques.


Le saviez-vous ? Le chauffage individuel au gaz par catalyse n'émet pratiquement pas de CO2.

4/ Une COMPOSITION NATURELLE


L’efficacité méconnue de la catalyse enzymatique nous dispense de l’usage de phosphates, de chlore, de parabens, ou de parfums de synthèse dans les produits ArcyVert. Pour ce qui est des conservateurs essentiels, nous utilisons ceux autorisés par le label ECOCERT, complètement inoffensifs pour la santé. À la place du parfum, des huiles essentielles. En bref, des produits d’entretiens entièrement biodégradables et sans aucun effet toxique pour l’utilisateur, la faune et la flore.


5/ Une action à TRÈS LONG TERME


L’usage de produits ménagers aux enzymes allège notre empreinte dans la nature, et ce, bien longtemps après qu’on ait fini le ménage ! Les enzymes poursuivent leur mission salutaire dans nos canalisations, nos fosses septiques, nos stations d’épuration, dont elles améliorent le rendement, et enfin, dans nos rivières ! Elles continuent de nettoyer la nature partout où elles passent.



Engagé depuis plus de 30 ans dans l’entretien ménager enzymatique, ArcyVert a la solution biodégradable, sans OGM et certifiée Ecocert pour toutes vos surfaces et canalisations ; et travaille désormais à la formulation d’une lessive enzymatique. Les poissons et les coraux vous disent déjà merci !